LCHF : Pour bien démarrer, mieux vaut ne pas l’improviser!

20/03/2018 18:28

 

 

Peut-être que le LCHF est nouveau pour toi ?

Le LCHF est plus que simplement manger moins de glucides ! Il y a le low-carb, tout court, puis il y a le LCHF : pauvre en glucides et riche en lipides.

 

Il est important de comprendre ce que c’est le LCHF (à part de diminuer un peu les glucides)...... 

Mon conseil, si tu débutes juste: lis les articles, qui expliquent les bases du LCHF avant de commencer, afin d’éviter les frustrations quand les résultats ne sont au rendez-vous tout de suite.

 

N’oublie pas que une perte de graisse ne se traduit pas nécessairement par une réduction de poids. Au fond un chiffre sur la ballance peut exprimer plein de choses. Ce que tu veux, c’est entrer dans des vêtement plus petit, donc c’est une question d’apparence et santé, plus que un chiffre. On peut être en train de gagner en masse musculaire (masse sèche), on peut perdre de l’eau (perte d’électrolytes), on peu être un peu constipée…. Etc. Tout ça joue sur le poids. Tu vois, donc, que si tu te pèses, sans te mesurer, tu ne sauras pas plus sur tes résultats!

 

Il faut bien déterminer quel sont tes objectifs et tes priorités. Nous sommes tous différents et nos motivations pour manger LCHF ne sont pas les mêmes. Ceux qui soignent des maladies ont besoin d’un autre approche que celui qui souhaite perdre du poids. Une personne qui cherche simplement à améliorer son état de santé n’a pas besoin de manger un LCHF strict et elle peut donc se permettre d’inclure par exemple plus de légumes poussant sous terre et ainsi d’avoir plus de variation. Un LCHF libéral peut aller jusqu’à 100 g de glucides/ jour. C’est la formule qu’on peut adopter pour préserver la santé, si on ne s’est pas fixé comme objectif d’entrer en cétose où de maigrir. Si t’as envie d’adopter le LCHF, mais tu ne te sens pas prêt à faire un LCHF strict (moins de 20g de glucides / jour), cette formule peut t’aider à éliminer déjà une partie des aliments très riches en glucides, ainsi qu’à abandonner les aliments industriels. Il faut cependant savoir, que moins ton LCHF est strict, moins tu sens les effets du changement. C’est dailleurs pour cette raison-là qu’il est une bonne idée de faire un journal dès le début. Parfois on se rend compte en lisant le début de son journal qu’il y a des petites choses qui on changé pour le mieux, sans qu’on s’est vraiment rendu compte.

 

Si tu souhaites maigrir et tu souhaites avoir des résultats le plus vite possible, il faut opter pour le céto, sans croire que tu dois te baigner dans le gras ! Tu peux maigrir sans entrer en cétose, mais la cétose change le fonctionnement de ton organisme et le gras devient la source de ton énergie. Les cétones sont le signe que tu utilises du gras comme source d’énergie au lieu d’utiliser des glucides. Cela veut dire, qu’il faut diminuer la prise de glucides à env. 20g/ jour (cela peut varier un peu!) et ne manger que la quantité de protéines nécessaire (déterminé par ta masse sèche)pour entretenir le fonctionnement des muscles et des organes. Il faut également comprendre, que même si en mangeant céto on ne compte pas les calories, l’idée c’est de piocher dans les réserves, au lieu d’utiliser des lipides, apportées par ton alimentation. Il est important, afin de rompre avec les dogmes, de bien lire les articles sur la cétose AVANT commencer. Une personne qui souhaite garder son poids en mangeant céto doit apporter plus de lipides qu’une personne qui souhaite maigrir. Pour perdre du gras, il faut que l’on mange moins de lipides, comme une partie de l’énergie doit provenir du gras corporel.

 

Si tu optes pour une des formules LCHF un peu plus riches en glucides (modéré 20-50g/ jour ou libéral 50-100g/ jour), tu profites moins des effets pour diminuer la sensation de faim, car tu n’entrerait probablement pas en cétose. Cela dit, tu profites quand même d’un taux de sucre sanguin beaucoup plus stable et ainsi moins de baisse d’énergie et de fringales.

 

C’est un malentendu que le LCHF coûte cher. Si on prend en compte le prix des aliments LCHF sorties de leur contexte, c’est vrai que chaque aliment coûte plus cher que les aliments industriels. Il faut bien prendre en compte, combien de fois que tu manges en une journée avec une alimentation « classique », (En comptant tous les en-cas + tout ce que tu manges aux divers repas ! Cela te fais combien d’euros/ jour ?

Calcule maintenant, combien tu manges en moyenne/ jour si tu suis un LCHF modéré sur une période, sachant que souvent on n'a plus besoin d’en-cas et que 2-3 repas/ jour suffisent pour garder la satiété (si on est en cétose, ce n’est pas rare qu’il suffit avec 1-2 repas/ jour). Il est donc primordial d’être exigeant sur la qualité. Les produits qui peuvent rendre le LCHF cher, sont pour une grande partie les « produits de luxe », comme les farines de graines et les sucrants, et le fait de manger beaucoup de noix, amandes etc. Ils ne sont pas indispensables (et certains experts en LCHF déconseillent d’ailleurs les sucrants). Si on se limite aux aliments de base, le LCHF n’est donc pas plus cher qu’une alimentation « classique ».

 

Le LCHF n’est pas un régime miracle. Improviser le LCHF sans comprendre peut causer beaucoup de frustration. Le LCHF est avant tout un mode d’alimentation qui aide à améliorer la santé. La réduction de la graisse corporelle et en particulier la graisse abdominale, est un bonus.

 

Il faut bien comprendre tous les principes avant se lancer :

Rompre avec l’alimentation industriel

Manger des aliments naturels pour l’organisme humaine

moins de fixation sur ce qu’affiche la balance (regarde ici!) et plus de focus sur le tour de taille, tour de cuisses, de bras….etc.)

 

Si tu te lances, sans connaître et sans comprendre les principes, tu risques beaucoup de frustrations !

Pose-toi ces questions : Quel sont mes priorités : Devenir céto-adapté ? Améliorer ma santé ? Maigrir? Prévenir des maladies ? Soigner une maladie ? Soulager des problèmes de santé (inflammations, douleurs d’articulations…..) Est-ce que j’ai besoin de flexibilité ? Si oui, le céto n’est pas pour moi, donc j’opte pour un LCHF moins strict. Si en te posant les questions, tu te rends compte que t’as envie de perdre du gras, mais t’aime pouvoir faire des dérogations de manière exceptionnelle, il faut opter pour un LCHF modéré.

Il faut être prêt à changer tes habitudes, sachant que , même si au début tu ne te sens pas prêt à faire un strict LCHF, avec le temps, tu vas probablement pouvoir faire un LCHF plus strict qu’au debut. De toute façon, il faut te dire que tu ne progresseras pas, si tu ne changes pas tes habitudes. Beaucoup de débutants en LCHF se donnent des excuses et maintennent certaines habitudes au quotidien. Souvent je lis des commentaires de la part de personnes qui se disent incapable de s’en passer de leur dessert sucré après le repas du soir(!!!) Il faut savoir que si on se donne l’autorisation de garder des habitudes comme celle-là, on restera littéralement à sa faim ! Le LCHF avec du sucre, n’est pas de LCHF. C’est même très mauvais. Sucre rapide avec du gras,c’est une très mauvaise combinaison. Dans ce cas, on pourrait aussi bien manger un pain au chocolat ce qui n’est pas exactement bon pour la santé ! Vouloir adopter le LCHF en gardant des aliments qui contiennent du sucre, c’est comme être végétarien et manger de la viande….

 

 

Le LCHF peut régler beaucoup de problèmes de santé. La science le confirme ! Il ne faut cependant pas croire que tout le monde guérisse en quelques semaines ! si on immagine ça, on risque d’être déçu ! Le LCHF n’est pas un diète miracle, mais un mode d’alimentation où même un mode de vie, qui est basé sur la logique du fonctionnement de l’organisme humaine. On l’adopte sur la durée et il y aura des effet qui se font sentir, petit à petit. Le LCHF n’est pas une sorte de « quick-fix » qui règle en 15 jours le dégât fait par des excès de plusieurs années.

Bon courage avec les lectures ;-)

 

Voici les articles de base pour bien débuter:

 
 
 
 
 

 

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....