Résoudre vos problèmes de surpoids.

21/02/2015 18:45

Si vous êtes en train de lire ceci, c'est très probablement que vous cherchez une solution altenative à celle qu'on vous a déjà proposé en plusieurs versions et qui n'a soit pas marché ou soit elle a marché pendant un certain temps pour après être suivi par une nouvelle prise de poids, parfois plus importante que ce que vous avez perdu.

Ce que vous allez lire dans cet article va vous aider à perdre du poids à la manière qui nous recommandent tous les scientifiques qui font ou qui ont fait de la recherche sérieuse dans ce domaine. Il faut avant tout comprendre qu'entre les régimes hypocaloriques qui nous proposent beaucoup de professionnels de la santé et ce que nous recommandent les scientifiques, il n'y a pas de cohérence ! Il faut quitter le système du comptage de calories et se concentrer sur le fonctionnement de l'organisme humain. Au moment qu'on commence à réduire sa consommation de calories, on met son organisme en situation de faim et on aura une nouvelle prise de poids qui suivra au bout d'une certaine période qui varie selon les personnes et selon les régimes qu'ils ont suivis. Il faut donc chercher la solution ailleurs !

Pour en fin arriver à résoudre vos problèmes de poids, il est absolument nécessaire de regarder ce qui dit les scientifiques et il faut donc commencer à suivre les conseils basés sur la science et non sur des théories qui, pour la plupart, n'ont jamais été scientifiquement prouvées.  C'est malheureusement le cas avec les idées sur lesquels se posent les recommandations officielles ainsi que les recommandations que donnent la plupart des professionnels de la santé.  Ils vous recommandent d'éviter la graisse et de manger des féculents avec tous les repas .ceci est complètement opposé aux recommandations basées sur les études scientifiques. Les avantages sur la santé, de manger beaucoup de féculents et beaucoup de glucides, n'ont jamais été prouvés. Pour voir plus de détailles sur les dernières études, cliquez ici  et  ici

Il n'existe pas d'études scientifiques sérieuses qui prouvent les avantages d'un tel régime alimentaire. La théorie que la graisse fait grossir N' A JAMAIS ETE SCIENTIFIQUEMENT PROUVE et TOUTES les études scientifiques de ces dernières années confirment la NÉCESSITÉ de manger beaucoup de bonnes graisses pour perdre de la graisse durablement ! Si vous souhaitez savoir un peu plus sur les mécanismes, je vous recommende ce livre . Les études scientifiques nous prouvent que les glucides nous font grossir et que l'épidémie d'obésité a été accélérée au moment où les instances de la santé dans les différents pays ont commencé à recommander de limiter la consommation de graisse, de manger des produits « light » et de manger plus de céréales, des ris(complets) et plus de pain ainsi que de prendre des féculents avec tous les repas.


Comment s'y prendre pour perdre du poids avec le LCHF ?

Pour beaucoup de personnes qui décident de se mettre au LCHF, le changement demande un grand effort. Même si on n'a pas faim, contrairement au ressenti pendant un régime hypocalorique, notre organisme peut être dépendant au sucre, car le sucre crée le même effet de dépendance que les drogues dures. Les premiers jours on peut donc facilement succomber à la tentation de se jeter sur des aliments riches en glucides et contenant du sucre. Sachez, qu'avec le LCHF vous ne comptez pas les calories, donc si vous vous débrouillez pour manger à votre faim avec une suffisamment grande quantité de graisse, vous risquerez moins de vous laisser tenter. Débrouillez-vous pour toujours emmener avec vous des encas qui font partie des aliments de votre liste de courses   LCHF.

Si vous souhaitez commencer par une semaine de test, essayez de la faire à fond, c'est-à-dire selon la liste du LCHF stricte. Cela va vous donner une idée plus précise sur l'efficacité de ce mode d'alimentation (c'est exprès que je ne parle pas de régime, car c'est plutôt un mode de vie qui fait perdre
du poids). Ce qu'il ne faut surtout pas faire, c'est mélanger l'alimentation LCHF avec une alimentation « normale », car votre organisme va dans ce cas utiliser l'énergie facile (les glucides) puis stocker les extra graisses du LCHF, donc ca aurait l'effet opposé à ce que vous cherchez.


Un mot sur les ratios......

Je vous rassure (enfin, je ne sais pas si cela vous rassure....), moi aussi je me perdrais s'il fallait passer ma journée à faire des calculs.  L'idée de base du LCHF n'est pas de changer le comptage de calories par le comptage de glucides, de protéines, de lipides.  Il y a quelques années je me suis pris la tête à compter les calories et cela m'a compliqué la vie ! Le LCHF n'est pas un régime, mais un mode de vie où, l'essentiel c'est de limiter sa prise de glucides en mangeant plus gras et en choisissant les aliments que vous voyez sur les listes sur le site. Eh oui, c'est possible de bien vivre et de rester en bonne santé et même de maigrir simplement en mangeant de bons aliments de base et sans passer sa journée entière à compter et à peser. Deux des livres sortis en français s'adressent à des personnes qui ont besoin de suivre un régime cétonique plus thérapeutique. Pour cette raison-là, il y a là-dedans des informations sur les ratios qui sont intéressants surtout dans un contexte thérapeutique. Pour les personnes qui n'ont pas de graves maladies et qui mangent LCHF avec le seul et unique objectif de s'améliorer leur état de santé et éventuellement perdre du poids.... (et cela vaut aussi pour les personnes avec diabète de type 2) : détendez vous, mangez gras, limitez votre prise de glucides, suivez les conseils que vous trouverez sur le blog. Si vous souhaitez adopter le LCHF sur la durée, pour la seule et unique raison que cela améliore tous les mesures de santé : poids, cholestérol taux de sucre, etc. ....... Détendez-vous sinon ça ne fonctionne pas ! Donc à retenir : les ratios sont pour les personnes malades qui suivent un régime cétonique thérapeutique. Il suffit d'aller sur dietdoctor.com pour vous rendre compte du nombre de personnes qui vivent BIEN, et qui ont perdu du poids, qui ont amélioré leur santé sans passer la journée à calculer des ratios. Un outil qui pourrait vous être utile est:

«  la méthode de la main » :

Pour savoir combien de légumes, viande, lipides, il n'y a que vous pour savoir ce qu'il vous faut exactement :-) Nous sommes tous différents.
Cette règle peut vous guider:  Il ne faut se servir qu'une fois et la portion de protéines (viande/œuf/ poisson) sur votre assiette doit couvrir env. un peu moins que la surface de la taille de votre main (sans écarter les doigts) C'est à peu près pareil pour les légumes. Le reste de l'énergie pour se sentir rassasié doit venir des lipides. Il faut voir ce qui marche pour vous. Normalement on dit que les lipides (sauce, beurre fondu, mayonnaise....) doivent couvrir env. une surface équivalente à la taille de votre poignet. Il faut là que vous preniez en compte, que le beurre et la mayonnaise sont plus lipidique qu'une sauce et que vous en avez besoin de moins. Il faut apprendre à sentir quand vous n'avez plus faim et à ne pas insister à finir l'assiette quand vous êtes rassasié.

Amicalement Plumette


 Se mesurer et se peser

Quand on décide de changer ses habitudes pour perdre du poids, il est important de savoir d'où on part, car toute votre motivation au début va dépendre des changements que vous allez être capable de mesurer. Après, ça sera votre sensation de bien-être qui va vous motiver. Il est donc important de non seulement se peser, mais aussi de se mesurer.

Il y a des personnes pour qui ça va être plus facile d'être très rigide avec eux-mêmes et puis d'autres qui ont besoin de se relâcher de temps en temps. Chaque un y trouve son compte. Le plus important c'est que votre nourriture vous inspire à continuer de bien manger et surtout qu'elle aide à améliorer votre bien-être, votre santé et avec ceci votre qualité de vie. Dans le catalogue de recettes, vous trouverez des idées de recettes. Les gâteaux et les friandises sont à consommer avec modération, même si ce sont des ingrédients LCHF. Donnez-vous, par exemple, un jour par semaine ou vous vous permettez de vous relâcher un peu. Cela ne veut pas dire se goinfrer de sucre et de glucides, mais de trouver parmi les recettes des friandises et des gâteaux LCHF
qui vous inspirent.


Important : Votre courbe de poids va descendre « en paliers ». Quand vous êtes sur un palier, si vous ne vous mesurez pas, vous allez avoir l'impression qu'il ne se passe rien et que vos efforts sont en vain. En fait il se passe plein de choses. Vous allez voir vos mensurations réduire même quand le poids ne bouge pas. Il faut donc se mesurer et se peser une fois par semaine et pas plus souvent que cela.

Mesurez donc régulièrement :

Les hauts des bras

Les cuisses

Les hanches

La taille

La poitrine


Une autre idée pour vous motiver pourrait être d'essayer un pantalon que vous trouviez une ou deux tailles trop petites et de l'essayer de nouveau après un mois. C'est très motivant de voir les efforts se traduire en quelque chose de concret.

Il y a ceux qui  se font un journal intime ou ils notent leurs mensurations ainsi que tout ce qui leur passe par la tête et qui ajoutent des photos de leur métamorphose.


Il est également important de retenir les leçons de votre « voyage » :

Ce sont les glucides, les féculents et en particulier les sucres sous toutes ses formes qui nous font grossir.

Je vous invite vivement à échanger  sur votre expérience avec les autres lecteurs de ce blog et je vous souhaite bon courage avec votre nouvelle vie.


Forum

Avez-vous des questions ?

N'hésitez pas à demander et j'essayerai de vous y répondre au
plus vite !


Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....