Remèdes ou prévention.....

16/06/2016 15:03

En fin les vacances s’approchent et avec cela ma disponibilité pour me plonger dans l’univers du LCHF et tout ce qui est relatif à la santé.  Depuis quelques mois j’ai eu ce sentiment de laisser un peu tomber mes fidèles lecteurs et lectrices mais il a fallu, littéralement, mettre du beurre dans les épinards et donc aller travailler.....  

J’ai quelques sujets dont j’aimerais écrire car je pense qu’ils sont susceptibles d’interesser plusieurs parmi vous, mais on verra ça au fur et à mesure que les articles seront prèts à être publiés.

Il y a environs deux semaines, j’ai reçu une lettre de la Fondation ICM qui me demandait de faire un don pour financier la recherche sur les maladies neurologiques. La fondation est basée dans un grand hôpital à Paris. Dans le courrier il y avait une liste des maladies qui sont au centre de leur recherche et je dois dire qu’elles me semblaient étrangement familières ...... Pour une grande partie, les maladies sur la liste sont des maladies qui peuvent être évitées, soulagées ou parfois reversées avec l’alimentation LCHF/ cétogène. Je vous cite une partie des maladies mentionnées dans la lettre : Alzheimer, Parkinson, Huntingdon, AVC, sclérose en plaque, épilepsie, tumeurs cérébrales, dépression, TOC, autisme. C’est bien sûr une bonne chose que cette recherche a lieu, mais la question que je me pose c’est, si c’est argent-là n’aurait pas beaucoup plus d’effet dépensé sur l’information à la population, sur la prévention par la nutrition. Vous l’avez sûrement devinée mon point de vue là-dessus. Imaginez-vous, si les autorités faisaient des campagnes, pour informer la population sur les dangers du sucre sur la santé ? Si la population était véritablement renseignée sur les maladies qui peuvent être prévenues, quand on évite de se surcharger de glucides ? Cela couterait bien moins cher que de chercher des traitements pour chacune de ces maladies. Seulement, voilà..... It’s all about the money ! Un médecin, qui est sponsorisé par un laboratoire, gagne bien plus que quelqu’un qui doit rassembler de fonds, pour informer ou faire de la recherche sur la nutrition. Une autre chose qui m’est venue à l’esprit, c’était que la liste des maladies allait probablement faire peur aux gens. Dans les sondages sur les choses que les gens craignent le plus, la maladie d’Alzheimer occupe une place assez importante. Je pense que beaucoup de destinataires de ce courrier connaissent des personnes atteintes d’une , ou de plusieurs, de ces maladies qui sont en augmentation depuis une trentaine d’années. Beaucoup de personnes vont faire un don sans se poser la question, s’il y avait une autre solution que de chercher des remèdes.

C’est tout de même curieux que, malgré le fait que la science nous donne déjà beaucoup de réponses à ces questions, personne ne semble intéressé à les mettre en application, à les utiliser dans les campagnes pour améliorer la santé, dans la législation...  David Perlmutter (« Ces glucides qui menacent notre cerveau ») le dit tellement bien dans son livre. La solution, pour éviter les maladies mentionnées, se trouve dans notre assiette. Notre alimentation est LA SOLUTION pour ne pas perdre nos moyens. On peut renverser toute cette situation dramatique en informant la population sur le danger (scientifiquement prouvé) de la surcharge glucidique, une problématique qui est largement sous-estimée par les autorités et dont l’impact sur la vie des millions de gens est néfaste.

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....