Manger sainement.... le parcours du combattant.

24/03/2017 18:47

 

 

Je suis actuellement en train de lire: » Vous êtes fou d’avaler ça. Un industriel de l’agroalimentaire dénonce ». Une fois que l’on a lu ce livre, on ne fait plus ses courses de la même façon. En fait, il me confirme, encore une fois, dans mon choix de rompre avec les aliments issus de l’industrie agroalimentaire. Vous trouvez que cela est trop radical ? J’espère que vous allez tous lire le livre et on en reparlera après !

Nous sommes constamment bombardés, souvent à notre insu, par des produits remplis d’additifs, gonflés à double taille d’eau, pleins de sucre dans des aliments où on ne s’y attend pas (dextrose, glucose, sucralose, fructose.... tout ce qui finit par ose, c’est du sucre). Par curiosité, tu devrais regarder les déclarations sur les plats cuisinés que tu as au congélateur.... Tu mettrais toi-même du sucre dans ta sauce faite maison ????  Si tu as du ketchup à la maison regarde combien de sucre que t’y trouves. Sache qu’il y a des familles ou tu trouves cette aberrance alimentaire sur la table à tous les repas. Ce n’est pas étonnant que l’obésité et les maladies de civilisation soient en augmentation constante. Gare aux produits qui contiennent plus de 5 ingrédients.... Je ne dis pas qu’ils sont tous mauvais, mais cela devrait réveiller ta vigilance. Et surtout, ne crois pas que parce qu’un aliment est bio, que c’est bon pour la santé. C’est possible que le fait qu’il y a les pesticides en moins le rende « moins pire », mais le sucre, on le trouve aussi caché dans les produits bios ! Je pourrais continuer à vous donner des arguments pourquoi il faut cuisiner au lieu de vivre de produits industriels, car il y en a tellement.

Bon, j’essaye donc de faire un maximum de nos repas à partir de produits non transformés. Là, je viens de lire un article sur un producteur de légumes bio, qui porte plainte contre l’Espagne. 3 pesticides, hautement toxiques et interdits par Bruxelles, sont autorisés en Espagne (prenez note, pour quand vous voyez de jolis légumes, pas chers, de provenance de l’Espagne !). Y a-t-il une explication à cela ? En fait L'État espagnol laisse faire ces pratiques répréhensibles, pour assurer son lobby sur les fruits et légumes. L'Espagne n'a tout simplement pas transposé cette mesure communautaire dans le droit espagnol. À quoi sert-il d’interdire ces produits toxiques, si on tolère que certains pays n’appliquent pas ces mêmes interdictions ? Saviez-vous d'ailleurs qu’une enquête de Générations futures datant de 2013  a montré que 100 % des fraises espagnoles sont contaminées par des pesticides !!!! 

Manger sainement devient donc, comme vous le voyez, un parcours de combattant. C’est à s’arracher les cheveux ! Doit-on devenir fataliste, et donc décider de fermer les yeux et tout avaler sans se poser des questions? Je le trouve difficile. Les études qui ont été faites, concernant tous les légumes provenant de l’Europe, montrent toutes, que la présence de Pesticides est générale. On essaye de rassurer les consommateurs avec l'argument, que le taux de pesticides reste inférieurs à celui qui est autorisé, mais la manière dont sont établis les seuils de toxicité fait objet de controverse. Ils ne prennent pas en compte les effets long terme, lorsqu’on consomme des pesticides tout au long de la vie. C’est également un problème que les lobbys ont de fortes influences sur tout ce qui est publié ainsi que sur toutes les décisions prises par Bruxelles. Donc, les taux surs, sont-ils vraiment surs ?

Allez, je m'arrête là, car cela me prends la tête!

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....