Les légumineuses nous réservent des bonnes surprises

05/09/2017 16:44

 

Il y a presque deux ans, j'avais fait un article sur les amidons résistants et leur effet positif sur le microbiote. Dépuis très peu d'années la science a mise en évidence le rôle de l’intestin et les bactéries qu'y habitent, sur de nombreux maladies. Il n'y a donc plus de doute : afin de rester en bonne santé, il faut dorloter le microbiote ! Plus de doute non plus, que un microbiote en mauvais état joue un rôle déterminant sur les maladies et peut même causer de surpoids, voir de l'obésité.

 

 

Lors de mon voyage en Scandinavie cet été, je suis tombé sur un livre qui a attiré toute mon attention. Il est écrit par un des pionniers suédois du LCHF, Lars-Erik Litsfeldt (diabète T2) avec Patrick Olsson, qui est adepte du LCHF depuis des années et souffrant de diabète T1. Le livre ouvre (ou semble confirmer) la piste que j'ai déjà évoqué dans mon article sur les AR. En testant les méthodes décrits dans ce livre, accompagné par un suivi étroit de l'effet sur la production d'insuline, ils ont compris qu'il y avait ici une piste qu'il fallait explorer. Au cour de la période où ils ont fait des essayes, Patrick a obtenu des résultats remarquables sur la stabilisation de son diabète T1, sur sa santé et sur son poids. Sa copine, qui avait déjà perdu 20 kilos avec un LCHF »classique », était arrivée sur un plateau où elle n'arrivait plus à progresser, avant commencer à appliquer les principes du livre. Après, en adoptant les conseils, elle avait perdue 40 kilos de plus !

Le livre contient également de témoignages d'autres personnes.

 

 

Les légumineuses, les pro et les prébiotiques.

 

Dans mon article sur les amidons résistants, je vous proposais de boire de la fécule de pomme de terre, qui est de l'amidon résistent par excellence, diluée dans de l'eau froide…… efficace mais pas terrible, au niveau de texture et de goût (yrrrrk!!!). Je l'ai fait pendant une période, mais j'avoue que l'idée de pouvoir prendre mes amidons sous forme de haricots etc. ,donc en me faisant plaisir, m'attire plus. Cela dit, la fécule peut toujours être un moyen simple de prendre des amidons résistants, quand on n'a pas de légumineuses sous la main. Si par exemple on part en voyage, il est plus simple de mettre un paquet de fécule de pomme de terre dans sa valise que d'embarquer et de conserver un kilo de haricots cuite !!!! (Sans parler de l'odeur :-/)

Les légumineuses ont jusqu'à là étés bannies de l'alimentation LCHF, justement à cause des amidons, mais les tests que Patrick et Lars-Erik ont effectués ont montré que, non seulement cela aidait à stabiliser le taux de sucre sanguin, mais en plus l'effet prébiotique avait un effet positif et remarquable sur le poids et la santé.

 

 

Bien entendu, les résultats des tests, qui sont présentés dans le livre, ne peuvent pas être traités comme des preuves scientifiques, mais ils nous montrent que cette piste mérite sérieusement d'être testé de manière plus scientifique. Il y aura certainement plus d'études qui seront faites dans les années à venir.

Une autre remarque importante: nous sommes tous différents. Une des conditions, pour obtenir des résultats effectifs, est que la bonne flore intestinale soit déjà établie. Certains facteurs peuvent perturber notre microbiote (flore intestinale), par exemple le stress, certains additifs (auxquels tu peut être exposé même en LCHF), les antibiotiques, l'alimentation industrielle, le gluten, l'alcool, certains médicaments etc.

Une personne, avec une mauvaise flore intestinale, n'auras très probablement pas d'effets aussi positifs que quelqu'un qui a déjà une microbiote en état correcte. Les AR nourrissent les bonnes bactéries qui sont déjà présents dans l'intestin ! Les effets peuvent donc varier d'une personne à l'autre, selon l'état et la composition du microbiote. Il peut donc être une bonne idée de commencer par une cure de probiotiques, avant de démarrer avec les légumineuses.

 

Voici quelques idées de probiotiques:

 

Kéfir

légumes fermentés

Cornichons (att ! Pas ceux en vinaigre!)

Kombucha

Choucroute

Yaourt

Kimchi

miso

Tempeh

Certains types de fromages, mais pas tous !!!

 

Tu peux trouver des rensignements sur ces aliments ici. 

 

Une autre possibilité pour bien commencer, c'est d'acheter des gélules de probiotiques, pour faire une cure de quelques semaines. Tu en trouves en pharmacie ou sur internet.

 

Si on est dans un impasse et on a l'impression de ne plus progresser, ça vaut certainement la peine d'investiguer ceci en même temps que tu continues de manger LCHF. Il ne faut certainement pas attendre de voir de résultats le même jour …. Patience !

 

Le taux de sucre.

Si tu es diabétique où si, tout simplement, tu es curieux et en possession d'un glucomètre, tu peux éventuellement tester les effets sur le taux de sucre (TS ) de la manière suivante :

 

Tester des repas sans AR puis avec AR, pour voir s'il y a une différence.

Mesurer le TS avant le repas, TS une h après, TS trois h après, calculer la différence.

 

La lectine , une anti-nutriment.

Les légumineuses sont par certains vues comme des anti-nutriments à cause de la lectine (qu'on trouve d'ailleurs aussi dans de différents légumes, en quantité plus ou moins importante!). On peut, cependant, détruire la lectine en respectant certains règles, lors de la préparation. Des études ont été effectuées à ce sujet.

 

Conseil de préparation de vos légumineuses :

 

-Il faut laisser tremper les légumineuses env. 12H dans 3x le volume d'eau. On peut ainsi éliminer jusqu'à

 

-Il ne faut JAMAIS utiliser l'eau de trempage pour la cuisson !

 

- Il faut rincer 3 fois les légumineuses avant de les cuire !

 

-Il faut les faire cuire à température très élevée, donc pas en mijoteuse ou la température reste insuffisante !

 

-Il faut que les légumineuses soient complètement cuites avant les consommer ! Pas de question de les manger à moitié cuits !!! Regarde une étude à ce sujet ici et ici.

 

-Fais attention des produits en boite, car impossible de savoir s'ils ont été correctement préparés et s'ils ont étés trempés avant la cuisson ! Mieux vaut de préparer toi-même (encore une fois!) tes haricots.

 

Certaines types de haricots sont déconseillés à cause de leur contenu trop faible en AR et ont donc un mauvais effet sur la production d'insuline. De manière générale on peut dire que les haricots blancs sont déconseillés et les haricots rouges et marrons, qui sont riches en AR, sont conseillés. Les pois chiches sont également riches en AR et sont donc également sur la liste des aliments à adopter.

 

 

Comment procéder ?

Avant commencer, faits un cure de probiotiques.

 

Après, le règle c'est de prendre des AR avec tous tes repas. Si tu les prends sous forme de haricots ou de pois chiches, il faut en prendre 50 ml de haricots ou de pois chiches cuits avant le repas. Si tu n'en a pas, tu peux diluer une petite CAS de fécule de pomme de terre dans un demi-verre d'eau à la place.

 

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....