Le LCHF et l'infertilité due au syndrome des ovaires polykystique

20/05/2015 12:44

C'est toujours douloureux quand le bébé tant désiré ne vient pas. Nous avons été dans ce cas nous-mêmes. Pour quelqu'un qui n'a jamais été dans cette situation, il est difficile de s'imaginer à quel point cela peut-être difficile à vivre pour un couple. J'ai le souvenir de notre entourage qui, très bienveillant, nous recommandait de « profiter de n'être que deux », pour pouvoir aller au cinéma et faire toutes les choses qui sont plus compliquées à faire, quand on a des enfants. J'avoue qu'après 5 ans et avec tous les amis qui agrandissent leurs familles, ces conseils-là finissaient par devenir lourds !

Il peut y avoir un tas de raisons pour lesquelles le bébé tarde à venir. Dans mon article, je vais particulièrement vous parler des problèmes liés au syndrome des ovaires poly kystiques (S.O.P.). Dans une vidéo d'un entretien avec le docteur Michael D. Fox, spécialiste en fertilité en Floride, États-Unis, il explique comment le S.O.P. est souvent lié au syndrome métabolique, ainsi que l'important rôle qui joue la nutrition dans ces problèmes-là. En effet, on sait, depuis la fin des années 90, que l'insuline joue un rôle important sur le désordre de l'ovulation,
et que si on arrive chez une personne, qui souffre de S.O.P., à normaliser le niveau d'insuline, on peut régler une importante partie des problèmes d'ovulation. C'est ici qu'entre en scène le LCHF. Dr Michael D. Fox, médecin traitant dans la clinique « Jacksonville Center for Reproductive Medicine », conseille de commencer un régime LCHF à partir du moment où il soupçonne un S.O.P. voici le lein vers mon article:

http://plumette-la-gourmande-lchf3.webnode.fr/news/le-lchf-et-linfertilite-due-au-syndrome-des-ovaires-polykystique/


Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....