Obésité : Avant décider une intervention chirurgicale, essaye ceci !

Peut-être, comme beaucoup d’autres personnes, tu luttes avec le poids depuis des années ? Quand tu essayes de te faire aider, tu finis par te décourager, car on te donne l’impression que tout est de ta propre faute, à cause de ton supposé faible caractère. Tu te retrouves avec le sentiment d’être aperçu comme un glouton, obsédé par la nourriture. Vous êtes de plus en plus nombreux à être pris dans ce piège. Même si vous suivez scrupuleusement les conseils nutritionnels vous continuez à prendre du poids....

Peut-être que tu te sentes tellement décourage, que tu as décidé, que la seule manière de résoudre ton problème de poids, c’est par une intervention chirurgicale. Elle est peut déjà-être programmée et tu espères qu’elle va changer ta vie ? Depuis des années tu as testé des régimes de toute sorte qui t’ont aidé au début, mais après, tu as finis par reprendre tout le poids perdu, même plus....

 

Etre obèse peut avoir des problèmes à plusieurs niveaux. Il y a d’un côté les maladies, qui sont directement liées au surpoids (par exemple le diabète T2). Un autre grand problème lié à l’obésité, qui est très souvent négligé, c’est que la qualité de vie des personnes obèses se dégrade en plusieurs plans. Si tu es obèse, tu as peut-être un ou plusieurs problèmes de santé, qui sont des conséquences directes.  Cependant, il y a également le côté psychologique. Peut-être que tu as essayé d’être la victime de harcèlement à cause de ta taille, ou tu as souffert des regards des autres à plusieurs reprises. Les remarques blessantes, des regards que les autres jettent sur toi, quand tu vas dans un magasin pour trouver des vêtements, quand tu sors avec tes amis, quand tu récupères tes enfants à l’école, quand tu fais te courses.....etc.  Tous ces signes du mépris de la société pèsent très lourd psychologiquement. Ce qu’il faut savoir, c’est que tu n’es pas nul, tu n’as pas un caractère faible, tu n’es pas gros parce que tu es paresseux, d’ailleurs tu n’es surement pas paresseux..... Tu es la victime de mal information sur la nutrition de la part des l’autorité officielle et le manque de cohérence avec ce qui nous conseille la science concernant la prise de poids. Désormais, il faut donc prendre le chemin que nous montre la science.

Si tu t’es reconnu dans ce que je viens de décrire, tu as, je l’espère, compris que ce n’est pas toi le problème ! Le problème c’est des conseils nutritionnels qui te font produire de l’insuline en permanence.  Cet article va te faire voir plus clair. Une opération n’est pas la seule solution !

 

La raison pour laquelle tu prends du poids 

....ce n’est pas un faible caractère ! Si tu manges en permanence, c’est à cause d’une déstabilisation constante de ton taux de sucre. Peut-être que tu manges régulièrement des plats tout prêts ? Cela ne t’arrange pas, car ils contiennent quasiment tous du sucre. Même les plats qui sont présentés comme bons pour la santé et ceux qui sont appelés « light » ! Tu as peut-être suivi les conseils officiels sur la nutrition..... Mais, cela pourrait bien être encore une l’explication à ton envie de manger en permanence ! Selon les scientifiques, les conseils officiels sont incorrects. Ces conseils sont basés sur des mythes, puis répétés à l’infini, sans qu’il existe des études scientifiques qui les justifient. À force d’entendre quelque chose être répété encore et encore, on finit par le prendre pour une vérité. C’est comme ça que ça se passe dans une dictature et c’est exactement ce qui s’est passé avec les conseils officiels. Nous sommes hypnotisés, en quelque sorte !Tu peux lire ici et ici d’où viennent les (mauvais) conseils, qui sont la première cause de l’épidémie d’obésité dans le monde.  Une fois que tu auras compris et accepté, qu’une grande partie de ce qu’on t’a dit est fausse et non scientifique, tu auras déjà pris un grand pas dans la bonne direction.  En plus suivant ces vieux conseils non scientifiques, tu vas retrouver un niveau d’énergie que tu n’imagines pas et tu vas perdre du poids sans ce sentiment de faim. Tu n’auras pas besoin d’avoir recours à une intervention chirurgicale lourde,  qui va impacter le reste de ta vie. Je ne te dis pas que ce voyage sera facile, mais je te promets que ça en vaut la peine. Tu auras un niveau de ta santé, qui va continuer à progresser, en même temps que tu fonds et même pendant les périodes où tu trouves ton projet long et difficile.

Les (mauvaises) solutions qu’on propose

Les approches pour vaincre l’obésité portent de plus en plus souvent sur les interventions chirurgicales. Les produits de régime et les interventions pour vaincre le surpoids représentent une vraie bizness. Les interventions chirurgicales ne sont pas sans risque sur la santé  http://www.fmcgastro.org/textes-postus/postu-2016-paris/chirurgie-de-lobesite-risques-et-gestion-des-complications/.  Et les produits light « pauvres en calories » sont chers, remplis d’amidons et additifs.

Beaucoup de personnes obèses semblent penser qu’une opération est la seule manière de vaincre leur obésité. Beaucoup d’eux ont lutté avec leur surpoids en faisant des régimes hypocaloriques (qui causent des effets yoyo) où ont scrupuleusement suivi les conseils officiels (qui se sont avéré faux et non scientifique). Dans un tel contexte, on peut facilement comprendre qu’on finit par jeter l’éponge et s’oriente vers une solution chirurgicale. Malheureusement, les conséquences de ces interventions sont très lourdes pour la santé. Les personnes qui font recours à la chirurgie n’apprennent pas à mieux manger, mais ne font souvent que réduire les quantités, toujours basées sur les mêmes (mauvaises) conseils nutritionnels, avec de lourdes conséquences sur leur santé. Avant de faire recours à ces opérations, une vrai suivie nutritionnelle, basée sur une vraie approche scientifique,  n’est rarement proposé, car cela rapporte moins ! 

Ci-dessous, tu auras quelques outils qui te mettront rapidement sur le droit chemin. Si tu es très obèse, tu vas rapidement constater des effets. Je recommande que tu te fasses suivre par un médecin. Si ton médecin habituel n’est pas prêt à te suivre et essaye de te dissuader, change de médecin ! 

Si tu as le diabète T 2, tu vas très rapidement avoir besoin de diminuer tes prises de médicaments et c’est donc très important de suivre ta glycémie de près et communiquer avec un médecin, afin d’éviter une hypoglycémie !

Si tu as le diabète T1, sois TRÈS vigilant, afin de ne pas risquer une acidocétose. Un suivi médicale est absolument indispensable lorsque tu décides de changer pour le LCHF. Beaucoup de médecins confondent la cétose nutritionnelle avec l’acidocétose, donc ne te laisse pas dissuader par un médecin qui ne connait pas la différence entre acidocétose et cétose nutritionnel! 

 

Pour bien débuter:
 

Ne confonds pas les abstinences du sucre avec la faim. Pendant le sevrage du sucre, on est en manque, exactement comme un toxicomane ou un alcoolique qui fait son sevrage. C’est ça, la période la plus dure. On souffre, car l’organisme réclame sa dose habituelle. Cela peut durer entre 4 et 7 jours (pourvue qu’on ne se laisse pas tenter, car là ça va durer encore plus longtemps !). Si on a une vraie addiction au sucre, c’est comme un alcoolique. On l’a pour la vie. Quelques friandises et on sera en chute libre..... Tout comme un alcoolique qui, pendant un moment de faiblesse, boit ce qui est devrait être limité à un fond de verre et qui finit par faire.....2-3 bouteilles. Alors, si tu as une vraie addiction au sucre, sois éternellement vigilant.

 

 

Ne te fie pas à ta balance. Sur ton poids, tu ne vois pas si tu perds de l’eau, de la graisse, des muscles ou si, en même temps que tu perds de la graisse, tu restitues les muscles que tu as perdus lors des régimes hypocaloriques. Ne te pèses pas plus qu’une fois/ mois. Utilise le mètre une fois/ semaine pour mesurer ton tour de taille, ton tour de cuisse et autres endroits que tu as envie de mesurer.

 

 

Si tu es une femme, ne te pèse pas juste avant tes règles. Une femme peut temporairement gagner entre 1 et 3 kilos, les jours qui précèdent ses règles.

 

Si le résultat n’est pas immédiat, n’oublie pas que tu as mis des années à arriver à ce surpoids qui ne te convient pas. Il ne faut donc pas croire que tu peux perdre tout en un mois ! Pense également que si tu perds le poids trop rapidement, ta peau n’aura pas le temps de se rétracter. Il vaut mieux fondre petit à petit.

 

 

Il faut un témoin, ou un souvenir. Pense à garder un pantalon que tu entres juste dedans comme repère. Il va te servir comme témoin sur ton progrès. Tu peux le sortir, quand parfois tu trouves que tu ne progresses pas. Quand tu le mets, cela te rappellera de ton parcours.

 

Les selfies peuvent être utiles, car nous avons tendance à oublier à quoi nous ressemblions quelques mois/années plus tôt. Pense donc à te faire quelques unes comme souvenir. Tu peux les imprimer et les coller dans ton journal.

 

 

Les friandises et les gâteaux LCHF sont là uniquement pour les jours de triche. Ils ne doivent pas faire partie des menus quotidiens. Il faut en manger avec beaucoup de modération (comme les gâteaux et les bonbons habituels, lors d’une alimentation « classique »).

 

Choisis des aliments avec du bon gras. Ceci est probablement le point que tu vas avoir le plus de mal à accepter. Pendant des années, on nous a dit que le gras fait grossir. C’est en fait là où on s’est complètement trompé ! C’est un mythe !!! Cherche des études qui prouvent que le gras fait grossir...... Il n’y en a PAS ! Par contre, des articles sur la nutrition, qui nous répètent qu’il faut éviter le gras, il y a des MILLIERS. Pourquoi est cela un problème ? Si on enlève le gras, les aliments sont moins rassasiants et ils ont un gout fade. Afin de compenser, l’industrie a ajouté davantage de sucre, d’amidons, etc. C’est exactement ces additifs-là qui nous déstabilisent le taux de sucre (ce qui donne faim) et nous font produire de l’insuline (ce qui nous fait grossir). C’est donc parce qu’on a voulu enlever le gras, pour le remplacer par des glucides, qu’on a causé cette épidémie de surpoids/ obésité. En LCHF on (ré)mange du gras, sans culpabiliser, à condition de choisir le bon gras ! Le bon gras, c’est celui qui ne crée pas d’inflammations. Les huiles végétales hautement industrielles, ainsi que les margarines, sont déconseillées à cause de leur effet inflammatoire. Il faut choisir les huiles riches en oméga 3 et revenir vers les types de gras qui sont naturels à l’homme.

Et le cholestérol ??? Notre manière de considérer le cholestérol est elle aussi basée sur des mythes. C’est un véritable bizness et les grands labos pharmacologiques se font plein les poches sur des médicaments, qui sont vendus sous prétexte qu’ils nous sont indispensables. Les inflammations, qui font augmenter le taux de triglycérides, sont causées par trop de glucides et trop d’huiles industrielles. Ces huiles-là, ont un effet inflammatoire, car trop riches en oméga 6 et oméga 9.Tu peux en lire davantage ici. Le LCHF, qui élimine une grande partie des glucides ainsi que les huiles à effet inflammatoire t’améliore ton niveau de triglycérides ce qui, la plupart du temps, suffit pour régler le problème.

Il y a surement plusieurs propos qui te surprennent. Peut-être que tu n'es pas très rassuré de ne plus manger des produits lights et surtout d’augmenter les quantités de graisse. Je te rassure ! Si tu suis bien les consignes du lchf, tu ne prendras pas de poids. Tu perds ! Tu seras étonné à quel point tu seras bien, une fois que tu t'y seras adapté. On va donc commencer par regarder ensemble......

 

 

Les croyances qui persistent, qu’en dit la science.....?

Je pense que cela va te surprendre !

 

Peut-être que tu as appris que .......

 

- il faut consumer des féculents avec tous tes repas.  C’est faux !  Les féculents font produire de l’insuline et ainsi ils te font stocker de la graisse.

-il faut éviter le gras, car ça te fait grossir. C’est faux ! Le gras ne fait pas grossir. Trop de gras peut t’empêcher de maigrir quand tu manges LCHF, mais le gras ne fait pas grossir, car il ne cause pas de production d’insuline.

- il faut réduire les calories pour maigrir. Ceci est un mythe. Perdre/ prendre du poids est une histoire d’hormones ! Si on mange 200 g de pâtes, cela fait grossir à cause de la production d’insuline qu’on produit de suite. Si on consomme 100g de beurre, cela n’a pas d’influence sur la production d’insuline, donc pas de stockage de graisse ! Pour maigrir, il ne faut donc pas choisir les aliments les moins caloriques, mais opter pour ceux qui ne déclenchent pas la production d’insuline.

-il faut manger 3 repas par jour + 2 collations. Ceci c’est encore un mythe. Nos ancêtres préhistoriques ne mangent pas 3 repas/ jour + 2 collations. Pas étonnant qu’on prend du poids comme ça ! Il faut manger quand on a faim. Avec une alimentation lchf, qui est énergiquement très dense (et ressemble plus à l’alimentation de nos ancêtres),on a moins faim. Souvent on n’a pas faim hors des repas et souvent on se contente de deux repas dans la journée au lieu de trois. Cela est individuel. Si tu as eu l’habitude de manger de très grandes portions, il faut une période d’adaptation. Cette période varie d’une personne à l’autre. C’est une bonne idée de se fixer quelques règles pour cette période d’adaptation :

Ne jamais manger debout

Ne jamais grignoter des aliments qui ne sont pas lchf

Ne pas faire des compromis en buvant des sodas light

Toujours avoir un encas lchf avec soi (uniquement pour des situations d’urgences !)

Ne jamais manger devant la télé, l’ordinateur ou autre écrans.

Toujours manger en pleine conscience.

Tu peux éventuel noter tes règles de vie dans ton journal, si cela t’aide.

-il faut faire du sport pour maigrir. Celui-ci est controversé, tout comme l’histoire des calories. En fait, ceci est une prolongation en quelque sorte de la théorie de calories, que trop de calories font grossir. Il est vrai que le sport est indispensable pour rester en bonne santé, mais on peut en fait maigrir sans faire du sport. Le sport peut aider à sculpter le corps et améliore ton état physique. Si tu es très obèse et tu n’as pas envie d’aller faire du sport, tu peux aller marcher un peu tous les jours. Une demi-heure de marche est excellente pour la santé, mais ce n’est pas indispensable pour maigrir. Tu peux en lire davantage ici  et ici .

-les produits laitiers (pauvres en graisse) sont bons pour la santé.Je ne suis pas de cet avis-là. L’homme et le seul animal à boire du lait (ou à manger des produits laitiers) à l’âge adulte. Il est également le seul animal à se nourrir de lait venant d’autres espèces. Boire du lait est culturel, mais le lait n’est pas indispensable à l’homme. Tu peux lire plus sur les produits laitiers ici.

-les céréales complètes sont indispensables pour manger équilibré.En fait, d’origine l’homme ne mangeait pas vraiment de céréales. Ce n’est qu’au début de l’agriculture que l’homme a vraiment commencé à manger des céréales. C’est d’ailleurs à ce moment-là que les fouilles archéologiques nous montrent l’apparition des premières caries. Avant l’agriculture il n’y avait quasiment pas. On peut trouver les nutriments essentiels dans les aliments lchf et le fait de ne pas manger de céréales ne crée pas de carences.

-Les fruits sont bons pour la santé. C’est vrai qu’il y a beaucoup de vitamines dans les fruits. Néanmoins, il y a également beaucoup de sucre. Les vitamines qu’on trouve dans les fruits se trouvent également dans les légumes. Il est donc prudent de ne pas manger plus d’un fruit par jour (et même l’omettre au début). Si on veut maigrir, il faut considérer les fruits comme des bonbons naturels et opter pour les légumes à la place.

-le jus de fruit est bon pour la santé.On nous a longtemps fait croire qu’il faut commencer la journée avec un verre de jus d’orange pour sa teneur en vitamines.  C’est ARCHIFAUT !!! Tu serais étonné de découvrir combien de sucre qui se cache dans des boissons assez courantes.

Il y a un petit test à faire ici.

En fait, il y a à peu près autant de sucre dans un verre de jus d’orange que dans un verre de coca !

Pour voir en images le contenu des boissons les plus populaires, regarde ici et ici !

Le plan d’attaque. 5 points essentiels pour réussir:

1.    Le sevrage du sucre, l’ennemi n° 1.

2.    Le sevrage des féculents, car ils déstabilisent le taux de sucre.

3.    Faire sa propre cuisine, afin de finir avec les produits industriels, pleins d’additifs.

4.    Manger plus de bonnes graisses, pour se sentir rassasié et fuir comme la peste tous les produits « light ».

5.    Manger assez de protéines sans exagérer. Ce sont les protéines qui te maintiennent ta masse musculaire, mais trop de protéines te font stocker de la graisse !

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....