Les protéines peuvent faire gagner du poids

Attention aux protéines.....

Si tu as passé tous les glucides sous la loupe et tu n'arrives tout de même pas à perdre du poids, il pourrait que ça soit les protéines qui t'empêche de perdre du poids. C'est certains que les protéines sont nécessaires pour le bon fonctionnement de notre organisme, mais consommés en trop grande quantité ils se transforment en glucose et causent une production d'insuline.  Je vais partager avec toi le témoignage de  Jimmy Moore , un blogueur très connu dans le monde du low-carb, qui lui-même est descendu de 180 kg à 80kg en un an grâce au LCHF. Jimmy Moore avait commencé par perdre beaucoup de poids, mais petits à petit les kilos ont commencé à revenir malgré le fait qu'il consommait très peu de glucides. Il était très intrigue et ne comprenait pas ce qu'il fallait changer pour réussir à perdre les derniers kilos. Il était donc tombé sur un livre : The art and science of low carbohydrate performance et avait commencé à faire des essayes en mesurant ses cétones sanguines pour voir comment il réagissait. C'était en faisant ces expériences sur lui-même, qu'il s'est rendu compte que les protéines pourraient, dans beaucoup de cas être l'explication de la stagnation, voire la prise du poids, en mangeant très peu de glucides. Il peut bien sûr avoir pleins d'autres explications pourquoi on n'arrive pas à se débarrasser de ces kilos superflus (problèmes de thyroïde, l'influence hormonal, médicaments......), mais souvent c'est simplement un ajustement de son régime alimentaire qui pourrait en être la cause.

Beaucoup de personnes pensent qu'en low-carb il faut manger de grandes quantités de protéines.  Les personnes qui souffrent d'une résistance métabolique sont très sensibles aux protéines. Selon Jimmy Moore il y a beaucoup de logique dans le fait qu'une personne, qui est sensible aux glucides à cause de leur impact sur la production d'insuline, l'ést aussi aux protéines à cause de la gluconéogenèse. Il est donc important de prêter plus d'attention aux protéines, si on stagne ou si on prend du poids en mangeant un strict LCHF. Jimmy Moore, qui est lui-même sensible aux protéines, ne mange par exemple pas de la poitrine de poulet comme c'est trop maigre et lui donne une concentration de protéines trop importante. Quand il a commencé à porter son attention sur combien de protéines qu'il lui fallait exactement, il a commencé à perdre du poids de nouveau ! En prenant soins de ne pas dépasser sa dose de protéines, il a réussit de perdre encore 36 kg. Souvent les gens ont peur de diminuer les quantités de protéines qu'ils consomment, mais pendant la période où Jimmy Moore se testait, pour ajuster son régime, il ne mangeait que 80 g de protéines/ jour (et il était TRÈS costaud !).  Il faisait faire des DXA scan pour s'assurer que sa masse musculaire ne diminuait pas et il s'est même rendu compte qu'il a gagné pendant cette période un peu en muscles. La règle de base est 1 g de protéines/ kg corporel/ jour, mais parfois moins que cela suffit. Une personne qui est en surpoids doit calculer ses besoins en protéines à la base de son poids idéal et non à la base de son poids actuel. Il faut également prendre en compte qu'une personne, qui n'est pas végétarienne/ végétalienne, consomme plus facilement trop de protéines en une journée que pas assez. Ce n'est pas uniquement la viande ,les œufs, le poisson.... qui nous apporte des protéines, mais également le beurre, les yaourts, les laitages, les fromages, les amandes, les noix , le chocolat........ Tout compte dans l'ensemble !

Résumons :

Si tu as revu tes apports en glucides et tu es en dessous de 20 g/jour et ton poids stagne (ou tu prends du poids), il faut essayer de prêter attention aux protéines. Souvent nous en mangeons plus que nécessaire et une surconsommation de protéines peut entrainer une production d'insuline qui nous fait stocker de la graisse. Il ne faut pas dépasser 80-90g de viande/ poisson/ oeuf par repas. Pour calculer tes besoins journaliers en protéines, il faut faire le calcule à la base de ton poids idéal (la masse sèche) et pas à la base de ton poids actuel! Pense aussi qu'il faut évaluer le résultat d'un ajustement sur une période assez longue pour mesurer les résultats. On ne les voit pas du jour au lendemain ! Pense également à évaluer ton progrès intelligemment. Pense à revoir de temps en temps les conseils de base, pour voir si tu as repris quelques mauvaises habitudes.  Bon courage ;-)

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....