Le cholestérol

 

Le cholestérol et LCHF.

Beaucoup de personnes commençant à  manger LCHF s'inquiètent pour leur cholestérol. Ces dernières années, les savoirs dans ce domaine ont évolué. Souvent ces informations ont du mal à atteindre la population à cause de l'immense  influence des groupes pharmacologiques et agro-alimentaires sur les médias.

 

Les études les  plus récentes montrent que le taux de cholestérol a moins d'importance qu'on le pense. En réalité on n'a pas établi de relation directe entre un taux de cholestérol élevé et des problèmes cardiovasculaires. Dans le monde du low-carb on a donc commencé à s'intéresser à la qualité du cholestérol. On a trouvé que le régime alimentaire joue un rôle important (très souvent plus efficace pour améliorer l'état de santé que les médicaments) et que, plus les particules LDL sont petites, plus le risque d'avoir de problèmes cardiovasculaires est élevé. Quand vous faites tester votre cholestérol, ne vous contentez donc pas de faire mesurer uniquement les taux, mais demandez qu'on vous analyse également la taille des particules LDL. Si vous avez des particules LDL de grande taille et que vous mangez, depuis un certain temps, un LCHF bien équilibré, vous n'êtes pas dans une zone à risque. On sait aujourd'hui que pour favoriser une bonne taille de particules LDL, il faut manger des graisses saturées et éviter l'excès de glucides. Il ne faut donc pas hésiter à vous faire plaisir avec quelques fatbombs ;-) , préparées à la base de beurre, d'huile de noix de coco, et d'ailleurs de manger de la graisse de bœuf, d'oie, de canard, de porc, etc.

Les médicaments anti cholestérol sont un business très lucratif et il y a beaucoup de conflits d'intérêt qui influencent les conseils donnés au grand public, souvent sans appui scientifique.Sachez que les noix de differents types ont été prouvées efficaces contrairement aux statines, pour améliorer le cholestérol!  Dans l'émission Cash Investigation sur France2, Elise Lucet nous montre, comment les grands laboratoires pharmaceutiques mettent en jeu la santé publique afin de soigner avant tout leurs propres intérêts. (Vous pouvez  voir l'émission ici )  Il y a de médecins, très connus du grand public grâce à leur apparition fréquente dans les médias, qui se font rémunérer par les laboratoires pharmaceutiques, et qui nous font croire aux avantages des statines sur la santé. Ils vont même jusqu'à persuader des personnes en bonne santé d'en prendre. Parfois, les arguments en faveur de ces médicaments sont basés sur des statistiques qui sont manipulées. Certains de ces médecins connus reçoivent des sommes d'argent très important de la part des groupes pharmaceutiques et agro-alimentaires, afin qu'ils continuent à se prononcer favorablement sur les effets des médicaments anti cholestérol, ainsi que sur les  produits anti cholestérol vendus dans les supermarchés.  

Si vous prenez actuellement des médicaments, n'hésitez pas à revoir avec votre médecin si vous en avez réellement besoin ! Souvent, un changement de régime alimentaire est tout aussi efficace. Demandez éventuellement des analyses supplémentaires, car les effets secondaires de certains médicaments (parfois ordonnés en préventif.... !!!!) peuvent avoir de conséquences graves sur votre santé !

En relation avec le LCHF, ce qu'il faut retenir c'est que le taux de cholestérol n'est pas en lui même un indicateur de santé, Il faut également faire analyser la taille des particules. Plus les particules LDL sont grandes, mieux c'est! Beaucoup de personnes qui adoptent une alimentation LCHF, en faisant bien attention à manger les bonnes graisses, vont voir leur taux de cholestérol total monter. Il faut ici être particulièrement attentif au taux de triglycerides.  Ce chiffre peut en fait être un indicateur de la qualité des particules LDL. Plus le taux de triglycérides est bas, moins il ya de mauvaises particules LDL (petites particules).

Il y a de plus en plus d'évidence que le taux de cholestérol n'est pas important en soi et qu'un taux de cholestérol élevé doit être considéré comme un marqueur, et non comme un facteur de risque.

Nous avons appris à lier le mot cholestérol à quelque chose de négatif. Cela est loin d'être toute la vérité car le cholestérol nous est indispensable pour vivre. Voici une partie du bon travail que le cholestérol nous fait :

Le cholestérol est produit par notre foie et il est essentiel à la vie des humains et des animaux.

☺Sans le cholestérol nos cellules ne pourraient pas se réparer. Le cholestérol est un composant majeur des membranes cellulaires qui contribue à leur stabilité et au maintien de leurs structures.

☺Sans le cholestérol nous ne pourrions pas contrôler nos hormones.

☺Sans le cholestérol  nous ne pourrions pas absorber la vitamine D

☺Sans le cholestérol la digestion du gras serait impossible

☺Le Cholestérol n'est pas votre ennemi ! Le cholestérol est en fait la protection naturelle de votre organisme contre le développement de certaines maladies vasculaires.

La sclérose artérielle est une maladie inflammatoire. Les maladies cardiovasculaires sont causées par des inflammations et non par le cholestérol. Sans inflammations, il n'y aurait pas de maladies cardiovasculaires. Quand notre organisme produit du cholestérol, il essaye de lutter contre une inflammation. Quand notre taux de cholestérol monte, ce n'est pas le risque mais l'indicateur qu'il y a une inflammation et que notre organisme met en route son système de défense. Si on prend des médicaments contre le cholestérol, on ne soigne pas la cause mais on affaiblit la défense naturelle de son organisme contre l'inflammation. Le cholestérol n'est pas la cause, le cholestérol peut être un indicateur, si on est à risque ou non d'avoir une maladie cardiovasculaire!

Il y a différents facteurs qui peuvent faire monter le cholestérol. Les hormones, le stress, la ménopause, l'andropause, des infections bactériales chroniques (par exemple dans les dents) etc. Le problème est que, si on prescrit des statines dans des cas aussi différents, on traite un indicateur d'inflammation sans s'occuper de la cause. On affaiblit également ce qui est la défense naturelle.

2 choses importantes qui causent des inflammations :

Les glucides (raffinés), en  particulier en provenance de céréales, tous les sucres et pour certaines personnes les féculents également.

Des huiles végétales : C'est une idée très répandue de croire qu'il est un avantage que les huiles végétales font baisser le taux de LDL, mais en fait elles font oxyder le LDL et n'enlève pas toutes les petites particules de LDL. Il vaut mieux opter pour le gras saturé, soit de provenance d'animaux , soit  de l'huile de noix de coco, qui sont des sources de lipides plus naturelles à l'homme, et qui ont donc moins d'effets inflammatoires.

La problématique d'une alimentation pauvre en graisse :

Une personne qui souffre d'inflammations va avoir un taux de cholestérol élevé. Dans la grande majorité des cas, selon les recommandations officielles, on va lui conseiller de manger une alimentation pauvre en graisse et il est donc obligé de trouver son énergie ailleurs. Il est possible d'avoir un peu d'énergie par les protéines, or la plupart du temps on augmente la consommation des glucides qui ont un effet inflammatoire à fortes doses. Ces recommandations alimentaires, souvent données contre un taux de cholestérol élevé, vont donc faire empirer l'inflammation au lieu du contraire, et donc augmenter le risque de mourir d'une maladie cardiovasculaire.

Les femmes et le cholestérol :

Des études scientifiques conduites en Norvège sur 52.087 femmes ont montré que les femmes avec un taux de cholestérol élevé (270 femmes) avaient presque
30% de moins de risque de mourir de maladies cardiovasculaires que les femmes avec un taux de cholestérol normal ou bas. En fait, les femmes qui prenaient de
statines avaient un risque plus élevé de mourir d'une maladie cardiovasculaire ! On n'a jamais effectué d'études de statines sur des femmes. Cela semble complètement inadmissible, quand on prend en compte le nombre de femmes au Monde qui prennent des statines en préventif. (The Norwegian HUNT 2 study )

Les recommandations actuelles des statines sont donc basées uniquement sur des effets constatés auprès de personnes ayant déjà souffert de maladies
cardiovasculaire, et sur qui les statines peuvent avoir certains effets bénéfiques. La conclusion est que une femme ne doit pas prendre des statines en preventif, car cela la  augmente le risque de mourir d'une maladie cardiovasculaire.

 

Pour Lire un peu plus:

http://santenature.over-blog.com/2015/09/bon-ou-mauvais-cholesterol.html

 

http://www.lanutrition.fr/communaute/opinions/l-oeil-de-thierry-souccar/infarctus-avc-la-charge-glycemique-plus-dangereuse-que-le-cholesterol.html

http://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/le-cholesterol/lanutrition.fr-publie-le-billet-du-dr-de-lorgeril-refuse-par-le-monde.html

http://www.lanutrition.fr/les-news/statines-comment-les-laboratoires-ont-enjolive-les-resultats.html

http://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/le-cholesterol/de-lorgeril-au-magazine-de-la-sante-les-medicaments-anticholesterol-sont-inefficaces-et-toxiques.html

Lecture avant commencer un traitement anti-cholestérol : http://www.lanutrition.fr/la-boutique/livres/cholesterol-mensonges-et-propagande-2eme-ed-dr-de-lorgeril.html?keyword=cholesterol

https://connexience.wordpress.com/2014/03/03/interets-therapeutiques-dun-regime-alimentaire-cetogene/
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/26561616/

https://connexience.files.wordpress.com/2014/03/connexience-cetose11-fev20141.pdf

http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1586/17512433.2015.1012494

http://undergroundwellness.com/podcasts/what-your-doc-didnt-tell-you-about-cholesterol/

 

Plus on reduit le cholestéro plus on augmente la mortalité!

 

 

Révolutionnez votre santé

prévenir et soigner

 Surpoids, Alzheimer, diabèteT2, inflammations divers, Parkinson, SCI, épilepsie, cancer,  fibromyalgie....